Les Nouveaux commanditaires

Nya Uppdragsgivare
Nuovi Committenti
Nuevos Comanditarios
Taiteen Uudet Tukijat
De Nieuwe Opdrachtgevers
New Patrons
Die Neue Auftraggeber
Komanditario berriak

Euville
Susanne Bürner

Commanditaires - Office de Tourisme et Communauté de communes du Pays Commercy
Mediateur - Valérie Cudel
Soutien - Le Parc naturel régional de Lorraine dans le cadre du programme européen LEADER (Fonds Européen Agricole pour le Développement Rural), la Fondation de France dans le cadre de l'action Nouveaux commanditaires, la DRAC Lorraine, la Région Lorraine, le Département de la Meuse
Euville (Meuse), 2012

Les Parcs naturels régionaux de Lorraine, des Monts d'Ardèche, du Pilat et du Vercors ont décidé de mener une réflexion collective sur l'histoire industrielle de leurs territoires, ses mutations et ses ruptures, son impact sur les paysages et la vie quotidienne des populations d'aujourd'hui. Huit commandes d'oeuvres ont été adressées à quatre artistes. Susanne Bürner est invitée en Lorraine et dans le Vercors.

L'exploitation des deux grandes lentilles de calcaire d'Euville remonte au XVIe siècle. Au début du XXe siècle, la concurrence du béton amorce du déclin de la production. Les carrières d'Euville offrent une grande variété de paysages : vestiges de l'exploitation industrielle, bâtiments et outils de différentes époques, restes de l'ancien village des carriers. Propriété de la communauté de communes du Pays de Commercy, le site est en phase de devenir un pôle majeur de développement de l'offre touristique. Les commanditaires ont souhaité la réalisation d'une œuvre pérenne qui puisse nourrir la réflexion engagée sur les transformations du paysage des carrières. Que signifient aujourd'hui ces transformations, qu'est-ce qui est mis en avant, qu'est-ce qui est occulté, quelle inscription à une échelle territoriale plus vaste ?

La proposition de Susanne Bürner se déploie sur trois supports : un livre, un film et des photographies. Le livre aborde la dimension humaine de l'histoire des carrières à travers un ensemble de photographies des galleries d'extraction, des dessins et des inscriptions des ouvriers sur les parois, accompagnés de courts récits. La dimension imaginaire des lieux est convoquée dans le film où deux jeunes filles explorent les paysages et ce qu'il reste des activités disparues. Les tirages photographiques montrent l'emprise de la végétation. Le regard découvre des indices rappelant par petites touches le passé industriel. Au final, la réponse de Susanne Bürner évite une restitution trop documentaire des paysages et des traces de vie. Elle en souligne la part mystérieuse et le potentiel fictionnel.

Susanne Bürner

Susanne Bürner est née en 1970. Elle a étudié à l'École des beaux-arts de Karlsruhe et à l'Université de Californie à Los Angeles. Elle vit et travaille à Berlin. Son travail est représenté dans diverses collections publiques en Europe.