Les Nouveaux commanditaires

Nya Uppdragsgivare
Nuovi Committenti
Nuevos Comanditarios
Taiteen Uudet Tukijat
De Nieuwe Opdrachtgevers
New Patrons
Die Neue Auftraggeber
Komanditario berriak

Le Seamen's Club de Bayonne "I don't want to miss a thing"
Emmelene Landon

Commanditaires - Des membres du Seamen's Club et des responsables des médiathèques de Bayonne et d'Anglet
Mediateur - Pierre Marsaa, Association Pointdefuite
Soutien - Fondation de France, DRAC Aquitaine, Conseil régional d'Aquitaine (BnsA), Ville de Bayonne, Ville d'Anglet, CCI de Bayonne Pays Basque
Médiathèque de Bayonne, 10 rue des Gouverneurs, 6400 Bayonne, France, 2012

La commande

C’est dans le but de faire connaître le Port de Bayonne et les hommes qui y travaillent qu’un collectif de Bayonnais et d’Angloys s’est constitué autour des directeurs des médiathèques de Bayonne et d’Anglet, des membres du Seamen’s Club Escale Adour, de la Chambre de Commerce et d’Industrie de Bayonne Pays Basque. Ils ont constitué un groupe et, ensemble, ont décidé de passer commande d’une œuvre à Emmelene Landon. Le Seamen’s club est au cœur du port et offre un lieu où se rencontrent les marins en escale. Son principal rôle est d’assurer le « bien-être social du marin » qui est accueilli par des bénévoles, anciens marins, commandants à la retraite, femmes de marins, diacres, prêtres marins, personnes liées à l’administration maritime...

L'œuvre

Pour répondre à la demande spécifique des commanditaires soucieux de faire connaître cette zone portuaire, une commande Nouveaux commanditaires est lancée. L’artiste, Emmelene Landon, rencontre le groupe et s’immerge dans cet environnement maritime qui lui rappelle son enfance. Elle arpente la zone d’activité portuaire durant toute l’année 2012. Elle convie à ses pérégrinations des élèves du Lycée Louis de Foix de Bayonne et du Lycée des Métiers du Bâtiment de Cantau à Anglet, ainsi que leurs professeurs. De ces promenades émaillées de rencontres fortuites ou provoquées, elle conçoit et rédige un livre numérique, écrit un parcours sonore avec le musicien Steve Argülles et réalise un film, tous rassemblés sous le titre générique « I don’t want to miss a thing » (Je ne veux rien oublier). Cette phrase renvoie au graffiti que l’artiste a relevé sur une des enceintes du port telle une signature fortuite qu’un marin en escale a laissée, offerte aux passants.

Emmelene Landon

Artiste aux talents multiples, écrivain, peintre et cinéaste, Emmelene Landon conserve de son enfance itinérante une passion insatiable pour les voyages. Originaire d’Australie, elle part vivre successivement en Angleterre, aux Etats-Unis, avant de s’installer en France en 1979 où elle étudie pendant six ans à l’Ecole des Beaux-arts de Paris dans l’atelier Cremonini. Son travail est exposé dans différents musées d’Europe et ses livres publiés chez Léo Scheer et Actes Sud.