Les Nouveaux commanditaires

Nya Uppdragsgivare
Nuovi Committenti
Nuevos Comanditarios
Taiteen Uudet Tukijat
De Nieuwe Opdrachtgevers
New Patrons
Die Neue Auftraggeber
Komanditario berriak

Veemarkt Kortrijk
Stefan Balkenhol

Commanditaires - Commerçants et habitants de la place du marché aux bestiaux (Veemarkt)
Mediateur - Joost Declercq, les Nouveaux commanditaires de Belgique
Soutien - Ville de Kortrijk et Deweer Art Gallery (Otegem)
Veemarkt, Coutrai, Belgique, 2005

Après un tour de table auprès des commanditaires, il apparait que l’intégration sur la place du marché aux bestiaux devait être reconnue comme une « véritable œuvre d’art ». Quelque chose qui capte l’attention, qui surprend et qui rende la place attractive en tant que telle et lui donne une identité. L’œuvre ne doit pas avoir une fonction concrète. Elle doit avant tout être visible et devenir une carte de visite pour la ville de Kortrijk ansi que pour la place du marché en contribuant à lui donner une atmosphère, l’amenant à devenir un point de rencontre.

L’œuvre d’art ne doit pas présenter une signification concrète et narrative, mais elle peut évoquer certains grands thèmes liés à la ville de Kortrijk comme : le textile, le design, la halle aux bestiaux, la porte d’entrée de la ville, le passé et l’avenir de cette place du marché et bien d’autres choses…

Bien que la place du marché ne deviendra sans doute jamais vraiment un lieu récréatif, elle représente néanmoins un point de référence dans la ville, toujours en action de jour comme de nuit. Pour cela, la lumière et l’éclairage sont des éléments très importants.

Le sculpteur allemand Stephan Balkenhol a été présenté aux commanditaires. Il réalise tant des sculptures, que des reliefs, de dessins et des sérigraphies. Son œuvre se caractérise par un travail du bois d’une manière brute, laissant visible les traces de son maillet et de ses ciseaux, même si certaines parties sont peintes. Il travaille des bois ordinaires et sculpte le socle et la figure à partir d’un même bloc. Son sujet de prédilection est l’humain, mais il réalise également des animaux et des bâtiments, parfois en les combinant de manière quelque peu surréaliste.

Stephen Balkenhol réalise, ici, deux sculptures en bronze, peintes à la main : une ballerine et un homme, qui entrent en dialogue l’un avec l’autre. La place du marché aux bestiaux est un lieu qui accueille de nombreux événements et où les gens aiment se rencontrer. Cette œuvre renforce encore cette fonction de la place.

Le 14 octobre 2005, le bourgmestre, Stefaan De Clerck, a inauguré l’œuvre, en présence de nombreux habitants de Kortrijk.

Le collège échevinal de Kortrijk a donné son accord pour une collaboration avec la Deweer Art Gallery d’Otegem qui représente l’artiste allemand. Il a été proposé de pouvoir réaliser des multiples des deux sculptures à partir des moules originaux, à condition que ceux-ci ne soient pas installé sur d’autres places de marché en Belgique. Cette collaboration a permis de réduire les coûts et de respecter le budget prévisionnel prévu pour l’intégration d’une œuvre d’art dans le cahier des charges de la rénovation de la place du marché aux bestiaux.