Les Nouveaux commanditaires

Nya Uppdragsgivare
Nuovi Committenti
Nuevos Comanditarios
Taiteen Uudet Tukijat
De Nieuwe Opdrachtgevers
New Patrons
Die Neue Auftraggeber
Komanditario berriak

Les yeux de l'aquarium
Erik Samakh

Commanditaires - Yachting club de la Pointe Rouge
Mediateur - Sylvie Amar
Soutien - Fondation de France, Yachting Club de la Pointe Rouge, Conseil régional PACA, SIAMEP/Multimédia
Pointe-Rouge, Marseille, France, 1999 - 2000

Depuis sa création en 1937, le Yachting Club de la Pointe Rouge (YCPR) a progressivement développé, à destination de ses adhérents et des scolaires, différentes activités pédagogiques liées à la mer.

La commande

Aquarium pédagogique. Le Yachting Club de la Pointe Rouge, après avoir créé une école de pêche, a souhaité se doter d'un équipement rendant compte de la richesse de la vie marine sur le pourtour méditerranéen. L'artiste Eric Samakh a conçu un aquarium comportant deux caméras mobiles : une caméra intégrée au décor central de l'aquarium et une caméra placée derrière l'une des parois latérales. Les visiteurs sont ainsi invités à observer l'aquarium sur des écrans, en manipulant les joysticks pour diriger les rotations des caméras et pour actionner le zoom. Ce système ajoute au point de vue frontal du visiteur deux points de vue intérieurs à l'écosystème, qui permettent non seulement d'accéder aux faces cachées du milieu recréé (rochers, cavités), mais aussi d'interroger les observateurs dont les visages apparaissent dans les écrans lorsqu'ils tournent les caméras vers l'extérieur.

L'œuvre

La plupart des aquariums nous imposent un seul point de vue : nous sommes face à la vitre transparente, devant un "décor" conçu en fonction de cette seule perspective. (...) Ce projet consiste au contraire à montrer l'aquarium de l'intérieur, grâce à des caméras placées dans l'eau. Chaque caméra est équipée d'un zoom puissant, permettant de changer d'optique jusqu'à la macrophotographie. Deux écrans placés sur la droite de l'aquarium permettent au spectateur de visualiser des images réalisées en direct par les caméras. Cette installation devient à la fois un outil d'observation pour le scientifique qui s'occupera de l'aquarium, un outil didactique pour l'enseignant ou le guide qui peut choisir de suivre un poisson particulier et de zoomer sur un détail caractéristique. La possibilité d'accéder aux faces cachées du milieu recréé (rochers, cavités) permettra une conception plus libre et plus réaliste de ce biotope. (...) Cette proposition doit être sonore, visuelle, mystérieuse et magique pour le public. Deux énormes yeux nous observent... De quel regard s'agit-il, lorsque la caméra se dirige vers les visages des visiteurs et que l'on voit de drôles de têtes sur les écrans vidéo ?

     Érik Samakh, 1999

Erik Samakh

Érik Samakh est né en 1959 à Saint-Georges-de-Didonne (Poitou-Charentes). Il vit et travaille à Serres dans les Hautes-Alpes. Son oeuvre mêle nouvelles technologies et éléments naturels, notamment sonores. Un grand nombre de ses travaux ont été réalisés sur des sites naturels tels que des parcs régionaux ou des réserves géologiques (Parc naturel régional de Lorraine, Gorges du Riou, Forêt de Tijuca au Brésil).