Les Nouveaux commanditaires

Nya Uppdragsgivare
Nuovi Committenti
Nuevos Comanditarios
Taiteen Uudet Tukijat
De Nieuwe Opdrachtgevers
New Patrons
Die Neue Auftraggeber
Komanditario berriak

Collège Notre-Dame-de-la-Major
Krijn De Koning

Commanditaires - Un groupe de professeurs du Collège Notre Dame de la Major
Mediateur - Sylvie Amar, Anastassia Makridou-Bretonneau
Soutien - Fondation de France, Marseille-Provence 2013 Capitale européenne de la culture, OGEC Notre Dame de la Major.
Collège Notre-Dame-de-la-Major, Le Panier, Marseille, France, 2011

A la demande d'un groupe de professeurs, Krijn de Koning est intervenu pour concevoir un forum, à la fois lieu de vie et de récréation pour les élèves, dans un collège dépourvu de cour extérieure.

La commande artistique s'inscrit dans le cadre de la construction d'une annexe au Collège Notre Dame de la Major sur une parcelle étroite du quartier historique du Panier. Sur les trois niveaux du nouveau bâtiment se déploient des salles de classes, un laboratoire de sciences et un centre de documentation. Néanmoins, le nouvel établissement est confronté au problème de l'absence d'espace extérieur. Pour concevoir un espace convivial, susceptible d'accueillir les élèves dès leur entrée dans l'établissement et pendant les heures de récréation, l'équipe de professeurs a souhaité faire appel à un artiste, en l'occurrence Krijn de Koning. L'intervention artistique vise également à créer un espace de transition entre le quartier et l'école, où les jeunes soient réceptifs à la fois aux informations du collège et à celles de leur quartier, dans le but d'éviter les cloisonnements et les tensions.

Krijn de Koning a répondu à la commande par une transformation simple et toutefois radicale du rez-de-chaussée. Il opère à la fois avec des gestes à grande échelle, une tonalité générale, et des ponctuations. Avec l'application d'une seule couleur, un bleu clair qui tel une peau douce recouvre la totalité des surfaces, et la création d'un espace forum à la place d'un traditionnel escalier central, l'artiste modifie autant l'aspect visuel que l'appropriation physique du lieu. Dans cet univers bleuté viennent s'insérer d'autres couleurs, notes qui rythment et animent l'ensemble, à travers une série d'éléments additionnels. Sur les murs, des tableaux monochromes remplissent le rôle de panneaux d'affichage. Au sol, des blocs modulables se déplacent en fonction des usages. Ils peuvent être dispersés à différents endroits pour servir de sièges, d'accoudoirs ou bien assemblés pour improviser de petits espaces de travail en groupe ou encore pour assister à une représentation, une projection... Un podium installé dans le hall, tendu entre sol et plafond par trois hauts piliers, crée l'illusion de traverser les niveaux. Il « surgit » à l'étage supérieur au sein du centre de documentation pour former une table de consultation. Au-delà d'une atmosphère générale qui se trouve modifiée, c'est un rapport différent avec l'espace qui est instauré. De lieu de passage, le rez-de-chaussée devient à la fois agora et lieu d'évasion. Il se métamorphose en une cour de récréation extraordinaire, un endroit où les adolescents pourront se détendre, se reposer, mais aussi partager et apprendre.

Krijn de Koning

Krijn de Koning est né en 1963. Il vit et travaille à Amsterdam. Ses oeuvres ont le plus souvent la dimension d'installations in situ. Au croisement de plusieurs disciplines, peinture, architecture, design, sa démarche est nourrie par la longue tradition esthétique de l'art hollandais. Il développe ainsi des constructions réfléchies à partir de couleurs et de formes élémentaires qui prennent racine dans les travaux de ses compatriotes comme Gerrit Rietveld et Piet Mondrian. En 2011, Krijn de Konig a été invité par le Musée des Beaux-Arts de Nantes qui lui a consacré une importante exposition monographique et il a recréé les espaces dédiés aux collections de Piet Mondrian du Gemeente Museum de La Haye.