Les Nouveaux commanditaires

Nya Uppdragsgivare
Nuovi Committenti
Nuevos Comanditarios
Taiteen Uudet Tukijat
De Nieuwe Opdrachtgevers
New Patrons
Die Neue Auftraggeber
Komanditario berriak

Adelfo Scaranello – La maison des pêcheurs

Commanditaires - Membres du Conseil municipal de la commune de Chatillon s/Seine
Mediateur - Xavier Douroux
Soutien - Etat (contrat de plan), Département, Voies Navigables de France, la Fondation de France
Flée, Bourgogne, France, 2000

Afin de contribuer à la requalification d'une berge du canal de Bourgogne et à sa renaissance comme halte fluviale pour le tourisme, une association de pêcheurs désire concevoir un lieu qui réponde aux besoins de leurs activités. Les commanditaires envisagent donc la construction d'un " chalet " de pêche, à même de symboliser la pérennité de l'association et de favoriser le tourisme dans la région. En renvoyant à l'archétype même de la cabane, le bâtiment créé par l'artiste Adelfo Scaranello relève d'une intéressante dialectique entre présent et passé. Posé sur un socle en béton, ce qui favorise son inscription dans le site, il rend perceptible l'inclinaison du sol et donne le sentiment d'une architecture légère, comme en lévitation au-dessus du terrain. Parallèlement à ce projet, deux architectes paysagistes, Olivier Marty et Élisabeth Ferron, sont chargés des extérieurs, avec ses deux bandes de terre de part et d'autre du plan d'eau immobile, le site affirme son horizontalité. Enfin, l'éclairage ne fonctionne que le soir et la nuit. Il consiste en une succession de onze colonnes de lumière fixées aux façades du front bâti, ce qui laisse " ouvert " l'autre partie du paysage, l'autre rive.

L'éclairage ne fonctionne que le soir et la nuit. Il consiste en une succession de onze colonnes de lumière fixées aux façades du front bâti, ce qui laisse " ouvert " l'autre partie du paysage, l'autre rive. Confronté à un problème technique, Verjux ne peut le résoudre en utilisant son mode d'intervention habituel, le projecteur. Le médiateur le met en contact avec l'entreprise Philips. Verjux découvre alors une nouvelle technologie qu'il adopte : des lampes installées dans un tube transparent permettent l'obtention d'une lumière douce et régulière. La réalisation des colonnes lumineuses marquera ainsi un tournant dans sa pratique artistique. La verticalité de ces onze colonnes s'oppose par ailleurs à l'horizontalité du canal, l'interrompt et le scande d'une rythmique désignant la structure globale du site. Verjux a souhaité ne privilégier aucun point de vue : " L'éclairage, l'intervention lumineuse est perçue à la fois de l'intérieur lorsqu'on marche dans le site et de l'extérieur lorsqu'on arrive par la route ou par la voie fluviale ".

Adelfo Scaranello

Le médiateur proposa l'architecte Adelfo Scaranello avec lequel il avait déjà collaboré dans le cadre de projets liés au programme des Nouveaux Commanditaires. Actif depuis une quinzaine d'années, Scaranello dirige une agence d'architectes installée à Besançon. La compréhension des liens entre art contemporain et architecture, la notion d'auteur ainsi qu'un intérêt manifeste pour la commande de type local, constituent des axes de recherches dans lequel il souhaite évoluer. Mais c'est aussi par sa modestie (dans toutes ses occurrences) que la commande de la cabane de pêcheurs a retenu l'attention de Scaranello. Comme il le note : " faire peu est une attitude ".