Les Nouveaux commanditaires

Nya Uppdragsgivare
Nuovi Committenti
Nuevos Comanditarios
Taiteen Uudet Tukijat
De Nieuwe Opdrachtgevers
New Patrons
Die Neue Auftraggeber
Komanditario berriak

Hôpital Valvert
Valérie Mrejen

Commanditaires - 2 médecins psychiatre et 2 infirmiers du secteur psychiatrique de l hôpital Valvert.
Mediateur - Sylvie Amar
Soutien - Fondation de France, Conseil Régional Provence Alpes Côtes d'Azur, Aurora films, Arte France, CNC, Procirep Angoa.
Hôpital Valvert, Marseille, France, 2005-2008

Des infirmiers et psychiatres, conscients de vivre aujourd'hui un moment charnière entre deux époques, ont demandé à l'artiste Valérie Mréjen de réaliser un film documentaire sur la mémoire de l'institution et ses perspectives d'avenir.

Une mémoire vivante de la psychiatrie : A l’occasion des trente ans de l’hôpital psychiatrique Valvert, un groupe de professionnels, travaillant ou ayant travaillé dans cet hôpital, ouvre une réflexion sur l’évolution de leurs métiers. Constatant qu’une grande part de l’histoire de la psychiatrie se perd, faute d’avoir su être mise en forme pour être transmise, ils ont formé le projet de passer commande d’un film pour recueillir la mémoire professionnelle d’un lieu qui fut innovant à sa création. Pour les commanditaires, il s’agit aussi de réintroduire une dimension critique dans le quotidien de la psychiatrie. Leur ambition est de repositionner le champ de la psychiatrie dans un débat vivant, face à ses pratiques et à son histoire, face au monde de la santé, dans son rapport historique à la création contemporaine, et plus globalement face à sa place dans la société.

Valvert is a psychiatric hospital on the outskirts of Marseilles that dates back to the 1970’s. Almost forty years after its creation, it is obvious that its treatment policies have changed, and that the generous and humanist spirit for which it was known at the time of its founding has ceded ground to concerns for efficiency, concerns that are virtually incompatible with the treatment of mental disorders. Contrary to the majority of medical establishments where physical symptoms are treated, a psychiatric hospital cannot claim to “cure” its patients before sending them home. The most it can do is offer them a place of welcome, an asylum in the literal sense of the term, a place they can call their own. We will try, through a series of interviews with members of the nursing staff and images of the hospital’s daily activities, to understand the reasons for this evolution and the way in which it reflects the changing attitudes of contemporary society. Valérie Mréjen, 2007 ( engl. VERSION )

Née en 1969, Valérie Mréjen a suivi des études à l’École nationale d’art de Cergy - Pontoise. Elle crée ses premières vidéos en 1997, est pensionnaire à la Villa Médicis en 2002. En 2004, elle réalise Pork and Milk, un documentaire produit par Arte (co-production Aurora Films/Ina).